Histoire, personnages et patrimoine
L'émail

Depuis plus de 800 ans, le Limousin a su s'imposer, grâce notamment au rayonnement de l'abbaye Saint-Martial de Limoges, comme une terre de l'émail, par sa richesse et sa diversité. Depuis l'émail champlevé jusqu'à la grisaille, en passant par l'émail peint, de nombreux artistes (Léonard Limosin, Jouhaud, Magadoux...) ont porté, au-delà des frontières, la place aujourd'hui reconnue de Limoges comme foyer traditionnel mondial de l'art de l'émail, à coté de Rostov-le-Grand en Russie.

Le Pôle Economique du Patrimoine de la Porcelaine et des Arts du Feu, dont la ville de Saint-Léonard de Noblat est la porte Est du projet, sera le catalyseur du futur centre de l'émail de Limoges.

Envoyer l'article à un ami
Retour