Liens d'amitié
Accueil de nos amis de Drusenheim du 5 au 9 mai 2016

Du jeudi 5 mai au lundi 9 mai 2016, Saint-Léonard de Noblat accueillera une délégation alsacienne de Drusenheim, notre ville jumelle, pour les 13èmes Journées de l’Amitié et du Souvenir.

 

Un peu d'histoire ...

Les liens entre les deux communes remontent à 1939, lorsque la population alsacienne fut évacuée au début de la guerre. Trente ans après, les maires Pierre Schott et René Barrière décidèrent de renouer les liens et organisèrent les premières Journées de l’Amitié et du Souvenir.

 

Depuis, une dizaine d’autres éditions se sont alternativement déroulées à Drusenheim et à Saint-Léonard de Noblat. En 2016, leur visite coïncidera avec les Ostensions limousines (dimanche 8 mai).

 

Le programme des Journées de l’Amitié se précise et quelques temps forts sont d’ores et déjà prévus : les rencontres entre associations, notamment le concert commun des deux musiques municipales, une cérémonie patriotique au Monument aux Morts et un temps de recueillement sur la tombe des Alsaciens décédés durant l’exode de 1939, des visites touristiques et, bien entendu, la participation aux Ostensions limousines le dimanche 8 mai.

 

 

Nous avons besoin de vous !

A chacune de nos rencontres, pour perpétuer et renforcer nos relations amicales, la tradition veut que la population invitée soit hébergée chez les habitants de la commune accueillant la délégation.

 

Vous souhaitez nous accompagner dans la réussite de ce grand événement populaire et amical, contactez Géraldine Loiraud au 05 55 56 92 07 (service communication) ou par mail : communication@ville-saint-leonard.fr.

 

Vous pouvez également télécharger la fiche d'inscription en cliquant ici

 

 

 

 

Dernier voyage à Drusenheim en 2013
Envoyer l'article à un ami
Alsace - Limousin, aujourd'hui c'est la fête ...
 
Sombre naissance d'une amitié
C'est au cours du triste épisode de la Seconde Guerre Mondiale que les liens entre les communes de Drusenheim et de Saint-Léonard de Noblat se sont tissés.
 
La cruauté du régime nazi contraint les drusenheimois à fuir leur terre et leurs racines. Leur exode forcé les conduit en Limousin et, plus particulièrement, à Saint-Léonard de Noblat. Du 1er septembre 1939 au 21 juin 1940, notre commune accueille près de 1600 drusenheimois. La population miaulétoune tente alors  de les recevoir du mieux possible, au vu des restrictions et de la précarité de l'époque.
 
Naissance des journées de l'amitié
30 ans plus tard, en 1969, les maires de Drusenheim et de Saint-Léonard de Noblat alors en place, respectivement, Pierre Schott et le Docteur René Barrière, créérent les journées de l'amitié. La première édition permis à certains drusenheimois et miaulétous de se retrouver et de nouveaux liens amicaux furent instaurés.
 
Les journées de l'amitié de nos jours
Depuis 1969, de nombreux échanges ont eu lieu soit à Drusenheim, soit à Saint-Léonard de Noblat. Les dernières journées de l'amitié se sont déroulées à Drusenheim du 8 au 12 mai 2013 à l'occasion de l'inauguration de leur Pôle Culurel. 
 
De ces rencontres amicales est née en 1984 une chanson, intitulée "Alsace Limousin", composée et écrite par Laurent Ostertag et Claude Ducher. Drusenheimois et miaulétous entonnent en choeur cette chanson lors des journées de l'amitié.
 
A l'occasion des Ostensions Limousines 2016, nous recevrons une délégation de Drusenheim du 5 au 9 mai 2016.
Envoyer l'article à un ami